GEOCAP

Etude sur les expositions environnementales estimées par géocodage

Investigateur principal  : J. Clavel et D. Hémon
Autres investigateurs : C. Sermage-Faure, S. Goujon-Bellec, A. Guyot-Goubin, B. Lacour

L'objectif de ce projet est d'étudier de façon systématique le rôle dans les cancers de l'enfant, de plusieurs expositions environnementales estimées à l'adresse géocodée du domicile de l'enfant au moment du diagnostic.

Le projet porte notamment sur le trafic routier et l'exposition au benzène, les lignes à haute tension et l'exposition aux champs électriques et magnétiques, les stations-service et l'exposition au benzène, les sites industriels classés Seveso et les expositions aux PCBs et aux dioxines, les expositions domestiques au radon d'origine tellurique.

Les expositions sont estimées par les distances entre source d'exposition et domicile, et par modélisation prenant en compte la localisation des sources, les caractéristiques générales de l'exposition et des spécificités topographiques ou climatiques locales.

L'étude porte sur les adresses au diagnostic de tous les cas enregistrés de 1990 à 2004 par le Registre National des Hémopathies malignes de l'Enfant et de 2000 à 2004 par le Registre National des Tumeurs Solides de l'Enfant sur le territoire français métropolitain, soit environ 10 000 enfants.

Le géocodage est terminé, l'estimation des expositions a débuté.

Ces informations sont disponibles sur le site de l'UMRS 1018 Equipe 6 de l'Inserm qui coordonne cette étude.

Financements

EDF (Etude de faisabilité, 2005), ANR ( 2006), Institut de Veille Sanitaire (2007-2008), Fondation Wyeth (2008).